Petite question, comme ça en passant

Publié le par Alex

Aujourd'hui, je rentre plus tard du boulot. C'est en effet une habitude, depuis quelques années. Tout les quatorzes ou quinzes jours, c'est ma "tournée commerciale" pour bien rappeler à la profession que ça n'est pas une tournée musicale, ou générale (quoique pour la dernière, je vous en reparlerais).

 

C'est donc sur les routes que ma vie se gagne. Je colleporte, je marchande, enfin j'essaie, dans toutes la france, sauf la bretagne, parce Pierre Jean s'en occupe.

 

Le temps n'est pourtant jamais long. Les trajets sont chaque fois un moment idéal, pour mettre le disque des doors en fumant une vielle holborn.C'est de loin ce que je préfère. Mais la repetitions fait qu'il faut changer le disques, ouvrir les fenètres, s'arrêter pisser, ce genre de chose. Ce bon vieux Jim me donne toujours autant de frissons les plus exquis, mais pour ne jamais m'en lasser, je passe aussi faire un tour sur la radio. Et c'est là que ma faiblesse s'affiche au grand jour.

 

Je me fais avoir comme un bleu, à chaque fois. 

 

Pourquoi, dés que je tombe sur Le morceau de musique oublié, et que c'est insultant pour tout le monde, soi même y compris (surtout, presque) de l'avoir zappé, dès que le l'oeil du larinx commence, dès que la reprise du fou du roy (quand elle est bien*) commence, dès que moscato balance la plus vilaine blague du monde, celle qui viendra titiller votre cerveau reptilien dominant à ce moment, vu l'heure, et les kilomètre...

 

CA CAPTE PLUS ???

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

* Uniquement quand elle est bien !

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

daniel 20/05/2011 08:05



Enfin de retour !


Il faut être curieux et enteté  pour suivre la trace des blogueurs égarés.


A +


Daniel