De l'importance d'avoir une bonne mémoire immédiate

Publié le par Alex

Bon, ça y est. C’est reparti papi

Près d’angoulème, juste avant un rendez vous "taf", je m’arrête (j’ai le temps) pour prendre un café.

Personne dans le bar, juste le chien (rottweiler). Je fais coucou, il y a du monde ?

Le patron, en cuisine, se pointe. "Un café s'il vous plait.".Pas de journal sur le comptoir, on va causer.

« Lui : Bon ça va vous ?

Moi : oui, merci et vous.

Lui : Ca ira mieux quand il y aura le pen ! »

J’ai pris la tasse, la but cul-sec genre …j’trouve pas d’exemple là…me suis brulé au 24 ème degré gencives lévres langue et tout et tout, et me suis cassé dans un fracassant "facho".

 

C’est une fois dans la bagnole que je me rappelais du chien… .

Publié dans JoujouX

Commenter cet article

PPlemoqueur 23/03/2011 23:13



sauf que c'était pas le clebs le plus dangereux des deux. J'ai toujours préféré les chiens à leurs maîtres...



Alex 25/03/2011 10:19



C'est aussi ça que j'ai pensé, une fois les portières verrouillées