Et bientôt, la TVA...

Publié le par Alexis Brunet



Il l'avait dit, et il l'a fait. J'avais pensé aveuglément que notre mètre à tous, au moment de sa propagande communicative campagne présidentielle, avait annoncé cela pour attirer le chaland conservateur votant trop à droite. J'avais pensé que devant le poids du service public en France, il ne pourrait jamais ne serait-ce que l'envisager.


Et pourtant si. « Les dépenses publiques seront gelées pendant 5 ans, conformément aux engagements de la campagne de Nicolas Sarkozy ». Pardonnez-moi le calembour, mais 5 ans de gel, ça fait froid dans le dos. Et Fillon de continuer "si on a un peu de croissance et qu'on fait des réformes de structure, au bout de cinq ans on aura retrouvé une situation d'équilibre"... Alors là je suis colère.


Et tiens, je vais faire mon gauchiste.


Il me semble bien pourtant que la France est là 5ème puissance économique mondiale. Je ne dis pas que la situation est bonne, mais entre bonne et mauvaise, il y a des nuances non ?


Fillon parle de retour à une situation équilibrée, mais saviez vous que c'était Sarkozy qui mena le budget le plus déséquilibré du temps ou il posait à Bercy ?

Et ne trouvez-vous pas étrange, d'annoncer 5 ans de vaches maigres, alors que les Gros vont, grâce à la réforme de la fiscalité, s'en mettre encore plus dans les poches ?


Ca promet !


Ou se trouve la logique? Je ne suis pas sorti d'X ou de l'ENA, mais serais-je naïf de penser qu'un pays ne se gère pas tout à fait comme une entreprise ?

Serais-je naïf de penser que, lorsqu'un secteur va mal, on réinjecte des capitaux, afin de redresser la barre ?


Mais il y a pire ...


Ca n'assume même pas son acte ! 5 ans de pingrerie, si c'est pas de l'austerité, je sais plus lire un dico moi. Et de l'entendre l'autre fariné, que ça n'est pas de la rigueur, c'est un plan. Ouais, un plan de rigueur quoi... .


A la joie des dernières victoires, fait place la dure réalité des choses, et des faits. Notre pays est à tribord toute. Et on va droit vers l'iceberg.


Coluche un jour a dit « le programme de la droite c'est : serrez vous la ceinture encore 5 ans, et après, vous serez habituez ». Et dire qu'il avait raison... .

Pour un peu de documentation, et plus de sérieux, allez vite vite lire cet entretien.

Publié dans CaillouX

Commenter cet article